Dos à Dos, 2014

Échange/Résidence en art sonore, Galerie Provisoire, la Villa Arson, Nice, FR

Images: Delphine Hébert-Marcoux

​Poste audio in situ, deux casques d'écoutes, banc, dispositif de captation sonore en direct (micro binaural, mac mini, programmation Pure Data en coll. avec Christophe Barbeau). 

Des sons enregistrés à partir du banc face au hall sont diffusés dans les casques d’écoute placés au même endroit que la position initiale d’enregistrement. La diffusion de cette piste sonore pré-enregistrée alterne avec les sons captés en direct à l’intérieur de la galerie par les micros binauraux. Une programmation avec le logiciel Pure Data permet de gérer de façon aléatoire la permutation entre ces deux bandes sonores —deux espaces aux ambiances sonores complètement distinctes— transformant ainsi la réception habituelle de l’espace dans sa relation son/image en des entités dégroupées.